Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Salut à Toi

Salut TOI!!
Voici le blog de mes voyages, mes passions, ce que j'aime, bref ma vie en générale, le tout 100% Bio, avec de vraix morceaux de photographie à l'intérieur. Comme il y a beaucoup de travail, je ne suis toujours pas à jour, alors n'hésite pas à te balader pour découvrir de nouveaux articles.  J'éspère que tu apprecie tout le travail que ça me demande car c'est pour TOI que je le fais. Et surtout n'hésite pas à me laisser tes impressions...
A bientot

 

Tu Cherches Quoi

free counters

Archives

Texte Libre

8 juillet 2006 6 08 /07 /juillet /2006 14:08
Ca c'est que de l'inédit car je me rends compte que j'avais vraiment posté ça comme un sale sur blogspot. On approche du dénouement, la coupe du monde du monde touche à sa fin... Mon dernier guest, n'est autre que Julie, et oui à la base on devait voir la coupe du monde ensemble, puis les évenements, mais finalement on assisteras à la finale ensemble.
Comme on a pas fait le voyage pour rien,  on a visité la ville, qui garde des traces  du passé. D'ailleurs, notre guest house (trés bonne adresse puisque c'est la maison qui a offert, je vous la conseille, merci à Charlotte!) se trouvait prés d'Alexanderplatz, en plein Berlin Est, et on sent la difference avec l'Ouest... Tout est bon pour parler de la coupe du monde:


Il y a une horloge universelle, qui donne l'heure partout dans le monde, je connaissais pas, interessant.


On est parti pour le tour de la ville, et comme tu peut t'y attendre on va voir du temple hindou (je mettrai les noms plus tard).


Un deuxième pour la route


Avec sa mosaïque (pour TOI qui est observateur c'est pas celle de cette église mais chuuuuuuut!)


Comme je disais la partie Est est en plein traveaux


Match St Michel contre le dragon (1-0 pour St Mich')


Il y a un grand parc pas loin d'ici, avec un peu de tout, la fontaine fait fureur


Les potes Marx et Engels, j'avais une photo où je philosophé avec eux (merci la carte mémoire) je vais essayer de la recuperer à mon retour.


Encore une ode au "sport de la balle qu'on tape avec ses pieds", avec ses personnages legendaires. Inutile de deviner vers qui je me suis dirigé. Le grand Paolo Rossi, Pablito, meilleur marqueur de la Coupe du monde 1982 remporté par .... que je me souviennes, ah oui l'Italie.


Et bien sur, vers le plus grand joueur de tous les temps (et pourtant il n'est pas italien), Diego Armando Maradona, el pibe de oro (je lui consacrerai un article un jour...). Vas-y toi aussi prosterne-toi devant lui  car il restera unique.


Pour en finir avec les temples hindous, l'église Wilhelm, en partie détruite par les bombradements de la seconde guerre mondiale. Ils ont eu la bonne idée de reconstruire un "truc" à coté, censé la remplacer. C'est moderne...


Ca c'est avant,  avec des jolis  mosaïques



Ca c'est le vouvel intérieur: ça change! Mate un peu le gars sur la croix en face, même  la musique  est moderne (par contre, la musique j'adore car elle était trop tripante)

 

Ca c'est les deux clochers face à face



Petit retour sur la Pariser Platz


Et tout au bout de la "strasse du 23 juni" l'arche


Potsdamer platz, un quartier à cheval entre l'est et l'ouest, ça donne un quartier  hyper moderne

 
De nuit ça donne ça


Encore l'effet coupe du monde: voici la pelé station.


Ils nous ont laissé quelques vestiges du mur


avec la plaque



Voici les deux pans de mur (l'autre est tout au fonds là-bas)


C'était haut quand même


Le térroriste faisait déja peur...


On a vu le monument pour les victimes de l'holocauste , ouvert depuis pas longtemps... C'eest bizarre comme truc.




La spécialité locale (a part la bière de Berlin et ça, on a rien trouver de vraiment typique), que l'on trouve dans toutes les boutiques de souvenirs. Les bonhommes des feus tricolores décliné de toutes les  façons possibles.


Un peu de musique


On trouve encore des trabans





Partager cet article

Repost 0

commentaires