Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Salut à Toi

Salut TOI!!
Voici le blog de mes voyages, mes passions, ce que j'aime, bref ma vie en générale, le tout 100% Bio, avec de vraix morceaux de photographie à l'intérieur. Comme il y a beaucoup de travail, je ne suis toujours pas à jour, alors n'hésite pas à te balader pour découvrir de nouveaux articles.  J'éspère que tu apprecie tout le travail que ça me demande car c'est pour TOI que je le fais. Et surtout n'hésite pas à me laisser tes impressions...
A bientot

 

Tu Cherches Quoi

free counters

Archives

Texte Libre

28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 12:34

 

... et aimer ça !!! En attendant de voir les photos (un jour) du tournoi de sumo auquel on a participé avec Tony en septembre 2009 au Ryogaku kokugikan de Tôkyô, aujourd'hui je fais un petit article sur le sumo.

 

Comme on était en plein Kyushu Basho, un des 6 grands tournois (et aussi le dernier) de l'année, je me suis dit que j'allais regarder et essayer de comprendre un peu. C'est grâce au très bon site: http://www.sumofr.net   que j'ai pu avoir toute les clés pour en savoir un peu plus. Surtout par rapport au rang et au nom des lutteurs car une fois qu'on les connait, qu'on connait leur classement, c'est tout de suite plus intéressant. Et puis en regardant les matchs, on se prend au jeu et on a ses chouchous. A la pas surprise générale, j'ai supporté des Ôzeki (le rang juste au dessous de Yokozuna (le plus haut, que seule une élite va atteindre dans sa carrière) et le Yokozuna qui gagnent leur rang non pas au nombre de victoire mais une fois élue par un conseil, le Nihon Sumo Kyôkai.

 

Donc j'aimais bien Baruto, un géant et puissant Estonien qui cherchait un premier sacre.

 

Baruto

http://cmm001.goo.ne.jp/-/sumo/ozumo_meikan/rikishi_joho/image/20040112.jpg 

 

Ensuite, il y a le vétéran Kaio, trés apprécié du public pour son style et aussi parce que c'est un des rares japonais parmi les meilleurs mais il n'aura jamais réussi à atteindre le rang de Yokozuna suite à de nombreuses blessures. A la surprise générale, il a perdu son premier match dés le début du tournoi, ce qui m'avait fait rire car il était trés attendu (Titre des news de Nhk à 18h)

 

Kaio 

      http://cmm001.goo.ne.jp/-/sumo/ozumo_meikan/rikishi_joho/image/20000006.jpg

 

Et bien sur le Yokozuna Hakuho, un mongol (à propos de Mongolie, un jour il y auras l'article sur le Naadam, le 14 juillet mongol, où vous pourrais voir de la lutte mongol) qui a trop la classe. Il domine incontestablement la scène depuis quelques années... Il a gagné les 4 derniers tournois, et il était en lice pour battre le record de victoire d'affilée de Futabayama, 69 victoires !!! A savoir que les matchs sont trés court, il y en a pas une centaines par an, il faut être vraiment très fort psychologiquement pour résister à une telle préssion. 

 

hakuho

      http://www.japanprobe.com/wp-content/uploads/2008/09/hakuho.jpg

 

Mais stupeur et tremblement, il s'est arrêté à 63, je l'ai vu en direct et même s'il est mongol ce fut un vrai drame ici faisant toutes les unes des journaux car sur le papier ça passait facile. Il est au top de sa forme, pas bléssé et il est un peu seul en ce moment depuis le départ du dernier Yokozuna, Asashoryu, qui a trempé dans des histoires de matchs truqués. Mais c'est Kisenosato qui se couvre de gloire en le projetant hors dudohyô, mettant fin aux espoirs de record. C'est un des meilleurs matchs que j'ai vu.

 

 

Youtube:

 

 

Pour le dernier jour du tournoi, on avait une superbe affiche pour la troisième place avec un Kaio - Baruto, tout deux à 11 - 3 (11 victoires pour 3 défaites). Celui qui gagne sera devant l'autre pour la troisième place et la médaille en chocolat pour le perdant.

 

 

Youtube:
Mais le combat fut super moisi, expédié en moins de 5 secondes, Baruto a raté sa prise, et s'est fait fourré, ce seras l'image qui me resteras de Baruto que j'ai trouvé bon parfois mais encore fragile psychologiquement ce qui était flagrant dans le combat contre Hakuho qui en a fait qu'une bouché...
Quand il tombe sa doit faire mal !!!

Baruto au tapis-copie-1
http://newsimg.bbc.co.uk/media/images/45389000/jpg/_45389754_006746397-1.jpg
   
Le dernier match opposait Kôtoshu (que j'aimais bien, mais que j'ai souvent vu au tapis) à Hakuho que je n'ai jamais vu aussi déterminé que ce jour-là, il affiche clairement sa supériorité et c'est flagrant comment il est largement au dessus de tous les autres.

Youtube:

A ma surprise générale, Toyonoshima qui a fait un super tournoi, est à 14-1 lui aussi (une seule défaite, c'est vraiment pas mal) à la fin du tournoi. Pour les départager on a fait un Kettei-sen.

Youtube:

 

 

Comme prévu Hakuho a gagné, mais je me suis bien régalé durant ce tournoi.

 

Hakuho victory

http://app1.yomiuri.co.jp/image/20101128-093893_L.jpg


Merci à JasoninJapan pour les vidéos depuis son salon avec ses commentaires.

 Et voilà, ce ne sont pas de grands commentaires et de belles analyses mais juste quelques photos et vidéos qui j'èspérent vous donneront envie de regarder du sumo. Quant à moi, le prochain grand tournoi a lieu à Tôkyô, et maintenant que je m'y suis mis un peu ça m'étonnerait que je n'aille pas y refaire un tour avec un autre regard cette fois-ci.

Par ailleurs, lors du tournoi je crois que j'ai reconnu dans un des commentateurs, un sumo bléssé ou à la retraite, le sumo avec qui j'ai fait une photo (la classe !!! C'est 3 fois moi), j'ai écrit son nom mais je n'ai pas le papier, il me faudrait une confirmation. 

 


Repost 0
Published by Ami - dans Sport
commenter cet article
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 16:29

Et il n'arreteras jamais de me surprendre, toujours là où on ne l'attend pas, et toujours dans l'extreme!!!

 Je découvre ça aprés tous le monde, mais je viens de le voir et il me le faut sur mon blog pour pouvoir la revoir et pour se rappeler quel grand personnage que ce Raymond. 

De tout ce qu'il a fait, je ne sais même pas ce qui est le plus fort....

 

Peut-etre celui-là, car ça me parait tellement ireel et hors sujet, le seul a pouvoir faire ça....
 
Et dans la serie souvenir, il faut pas que j'oublie Daniel Trezeguet, Je ne suis pas à l'Euro
Et je marque seul
Repost 0
Published by Ami - dans Sport
commenter cet article
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 20:07
Encore une fois, je me retrouve au bon endroit au bon moment. En allant vers la tour D, je suis tombé sur un gros atroupement, la route était bloqué et je ne savais pas pourquoi. En fait, on attendait les bus des 2 équipes, c'est cool je suis au première loges.



Formazione della juventus



Formazione del real



Entrée officielle



 1e Gol del piero



2e gol del piero



Standing ovation


Fine partita




Repost 0
Published by Ami - dans Sport
commenter cet article
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 11:04
Je suis venu à Madrid un peu les mains dans les poches, et si je veut voir le match il va me falloir un billet. Sur gazzetta.it, il disait que les places qui n'avait pas été vendue serait remis en vente le jour du match à partir de 11h. Alors il va falloir être bon et y etre tôt.
On est sur la bonne voie puisqu'il y a des bangarelle.


Pas beaucoup de goodies sur la juve....


Voici le stade, c'est la première fois que je le vois car la derniere fois que je suis venu à Madrid je n'étais pas venu le voir. Peut-etre une prémonition....


 Dés 9h j'étais devant la billeterie et visiblement je n'étais pas le seul.


Il y a de plus en plus de monde qui arrivent, je suis content d'etre dans les premiers.


Bien sur il ne pouvait pas manquer les inévitables bagarini mais cela sont d'un autre genre. ce sont surtout des vieux, les socios attiraient par l'appat du gain qui revendent leurs places. Alors 100 euros la place, tu peut te la mettre là où je pense.... je prefère le reseau officiel.


11h25, ils ont ouvert la billeterie


Ca y est j'ai ma place !!! 45 euros avec les supporters de la Juve, mission accomplie ce soir je vais voir le match...
Repost 0
Published by Ami - dans Sport
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 13:32
 A savoir que je venais à Turin, j'ai prié pour pouvoir réaliser un autre rêve: voir la juve "à la maison" dans son stade. Enfin pas vraiment, puisque la club va bientot réaliser son rêve (comme beaucoup de particulier): acceder à la propriété et ainsi avoir son propre stade, plus fonctionnel, plus petit donc plus familial, sans la piste d'athlétisme qui éloigne du terrain. Le concert d'hier était le dernier evenement du Stadio delle Alpi, construit pour la coupe du monde 1990, qui va etre détruit et reconstruit pour 2011.
 Désormais, les matchs ont lieu au Stadio Olimpico, construit pour le J.O de Turin de 2006, l'ancien Stadio Communale terrain des exploits de la Juventus de Platini qui fut le premier club a gagner tous les trophés existant
.
J'ai eu de la chance, il y avait bien un match à domicile, et bien que ce ne soit pas une grande affiche, ça va valloir le coup. Comme c'est un petit stade, (28000 places) j'ai dut me contenter d'une place en tribune car les virages sont occuppés par les abonnés.
Retour au stade après la visite éclair de vendredi soir avec Daniele.  




Il reste des infrastructures des anciens J.O.


Comme d'habitude il y a des bangarelle où l'on vend de tout, et bien sur il ne faut jamais s'arreter sur la première pour "ne pas se faire eu".


Ils ont bien aménagé le parc du stade.




Il reste encore des billets....


L'ancienne torche olympique


Sur tous les drapeaux il reste les 29 scudetti, avant de se les êtres fait lamentablement volé.
J'adore le bon esprit des supporters: "Milan ti odio", "Toro... Toro va...", je vous rassure il y a les mêmes pour l'Inter (d'ailleurs j'en aurais bien acheté un).


C'est cool, ils offrent la Gazzetta dello sport pour patienter. Enfin, on est à Turin, ils auraient dut donner Tuttosport plutôt.



Voici l'intérieur du stade, encore vide car il est tôt.


On est vraiment prés du terrain, dommage que je n'ai pas pris mon appareil photo, avec le téléobjéctif j'aurai pu faire de bonnes photos.


Plus de pistes, pas de barrières, c'est vraiment sympa.


Pas de  chance, ce sont les joueurs de Palermo qui s'echauffent devant nous, on reconnait sans problème un des grands ex du jour (outre Amauri et Lanzafame), le lutin Miccoli.


Allez c'est parti pour le match et encore une fois j'ai été bon puisque j'ai eu 2 buts sur 3, en live rien que pour Toi. On commence avec  la formation.





Le premier but de Palermo, marqué par l'inévitable Miccoli.


La réplique de la Juventus avec le but de Del Piero, toujours lui, sur coup franc.


Malheureusement , Palermo a remarqué.


Fin du match, et debut de crise pour la Juve qui ne gagne plus depuis 3 match. c'est cool car j'ai eu droit à de super insultes (qui ne valent pas celles de napolitains mais c'était pas mal quand même). Premier match à Turin et première défaitemais ça reste une super experience.




Repost 0
Published by Ami - dans Sport
commenter cet article
15 août 2007 3 15 /08 /août /2007 16:58

 J'ai tellement de retard qu'il faut bien que je trouve la motivation pour fouiller dans mes archives et écrire de nouveaux articles, et dans la catégorie foot j'ai retrouvé ça.
 Aprés un incroyable retournement de situation en fin de saison (quelle plaisir de fourrer Bordeaux), plus de 20 ans plus tard le T.F.C retrouve la coupe d'europe et pas n'importe laquelle, la ligue des champions. Ok, c'est par la petite porte (les préliminaires) et c'est Liverpool, autant dire que l'aventure ne va pas être longue.
Merci à Nico qui a eu des places et qui m'a invité à venir voir le match avec lui.


Il y a foule au stadium


Le bus de Liverpool


Et celui du TFC


Il y avait même un conte à rebours pour marquer l'évènement



A coté de celui pour la coupe du monde re rugby qui commence bientot. Bientot l'article sur mon blog.


A la votre


Le deuxième effet Kiss cool


"Le" groupe de supporter du virage


Panoramique du stadium




Quelques fan de Liverpool...



On a droit a de vrai star:
Gerrard qui est  vraiment bon, c'est mon joueur anglais préféré
et Crouch, encore un mystère de la nature (comme Inzaghi) comment quelqu'un aussi mauvais balle au pied peut marquer autant de but, c'est tout à son honneur....


On a retrouvé l'ours des pyrénée dans le virage.



On a eu droit à un joli tifo avec un laché de ballon.


Et un joli livre qui narre le dernier (et seul) exploit du TFC en coupe d'europe, l'élimination de Naples du Dieu Maradona.



La composition de Liverpool.



Coup franc de Gerrard.


La grace incarnée: Peter Crouch.


Et le but, une frappe superbe dans la lucarne.




L'idole toulousain: Elmander et Benitez dans l'arrière-plan.


Gerrard est sorti rapidement et il a été remplacé par Momo Sissoko, peut-etre signe puisqu'il va signer à la Juventus en janvier.








Repost 0
Published by Ami - dans Sport
commenter cet article