Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Salut à Toi

Salut TOI!!
Voici le blog de mes voyages, mes passions, ce que j'aime, bref ma vie en générale, le tout 100% Bio, avec de vraix morceaux de photographie à l'intérieur. Comme il y a beaucoup de travail, je ne suis toujours pas à jour, alors n'hésite pas à te balader pour découvrir de nouveaux articles.  J'éspère que tu apprecie tout le travail que ça me demande car c'est pour TOI que je le fais. Et surtout n'hésite pas à me laisser tes impressions...
A bientot

 

Tu Cherches Quoi

free counters

Archives

Texte Libre

17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 15:24

 Quand je lis des articles dans la Gazzetta, le Corriere della sera ou Le Monde, je vois le Japon comme un enfer avec des scènes apocalyptiques. Mais quand je sors, j'ai du mal à m'imaginer au Japon, ici à Tôkyô tout à l'air normal, la vie suit son cours (et moi aussi il me tarde de retourner bosser demain) et je ne crois pas que tous ces gens soit inconscient et ils n'ont pas envie de mourir non plus. Alors je ne sais pas ce qu'on vous dit ou ce qu'on vous montre sur Tôkyô mais ici pour l'instant tout vas bien, il n'y a pas de radiations. Il y a des controles qui sont fait régulièrement (et sur le site de l'ambassade italienne, il est dit que des experts italiens ont mesurer les taux à leur tour et ils corroborent les chiffres des autorités japoaniases, on ne nous ment pas et on ne nous cache pas tout non plus) et les taux sont dans la moyenne. Je pense que dans le cas contraire on nous mettra au courant.

Alors afin que tu te fasses ta propre idée je te propose de venir faire un tour à Shinjuku, un des quartiers les plus animés de la capitale (et la plus grande gare du monde, ce qui est parlant). Et comme me la suggeré Vince (bisou à toi de l'autre coté du Pacifique) ce sera en vidéo car avec le compact (même si la qualité est moindre) c'est plus simple qu'avec mon reflex.

On commence par la gare de Meiadaime, celle que je prends pour aller à Shinjuku sinon je vais à Eifukuchô quand je doit aller à Shibuya.

 

 

 

 

 

 

 

Le quai pour le train vers Shinjuku, c'est bon, aujourd'hui pas de problème les trains circulent normalement. 

 

 

 

 

 
 
 
 La gare routière de Shinjuku, pour répondre à Max, non ce n'est pas la grande éxode vers le sud comme on vous le dit. 
Il y avait un peu plus de monde qui attendaient le bus pour l'aéroport de l'autre coté (je mettrai les photos plus tard) une vingtaine de personnes tout au plus mais c'est normal car le Narita Express ne marche pas.  
 

 

  

 
 
Devant la gare, sortie ouest, on fait appel à la générosité des gens qui répondent toujours present .  
 
 
 
 
 
 
Devant l'entré de la Keio
 
 
 
Ca fait longtemps que je voulais te montrer ça, c'est l'occasion ou jamais  car c'est comme tous les jours, l'heure de pointe sur la Keio.
J'adore le moment de la fermeture des portes. Je suis arrivée deux minutes avant et j'étais au bord. Petit à petit, il y en a toujours un qui arrive et qui pousse (et il se tient sur le dessus de la porte) et c'est comme ça que l'on peut s'entasser comme des sardines.
 
 
 

Et pour finir, une vidéo pour voir ce que l'on trouve dans le supermarché pres de la gare, c'est-à-dire pas grand chose, c'est pas aujourd'hui que je vais acheter des oeufs.

 

 

 

Et voilà, c'est la fin de notre petit tour, ainsi tu pourras te faire ta propre idée non conditionné par les images que te montre la presse. Pour ma part , je trouve que à Tôkyô la population ne panique pas, elle fait confiance aux dirigents et je en vois pas pourquoi je ne ferai pas pareil car ils ne vont quand même pas laissé mourir 35 millions de personnes.
Repost 0
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 23:00

 Pour rassurer ma mère et ma famille en Italie qui regarde les infos qui les font flipper, voici les dernières informations officielles des ambassades italienne et française au Japon. 

 

  

On commence par l'italienne. http://www.ambtokyo.esteri.it/Ambasciata_Tokyo/

 

EMERGENZA GIAPPONE - INFORMAZIONI AI CONNAZIONALI  
MESSAGGIO N. 1 DELLE ORE 13.30 ORA DI TOKYO DEL 15 MARZO

15/03/2011

-

Emergenza nucleare

1) Un ulteriore aggiornamento delle condizioni presso la centrale nucleare di Fukushima dopo l’esplosione di questa mattina alle ore 6.00, segnalano la presenza di tassi di radioattivita’ nel sito della centrale.
L’Agenzia giapponese di Sicurezza Civile informa che il contenitore di sconfinamento del reattore n. 2 sarebbe integro, nonostante l’esplosione delle ore 6.00 avvenuta in una vasca di raffreddamento.
Le autorita’ giapponesi hanno raccomandato alla popolazione residente nel raggio di 30 km. dalla centrale di non uscire di casa.
L’incendio verificatosi oggi nel reattore n. 4 e’ stato spento.
Le consultazioni che l’Ambasciata ha potuto realizzare con le Ambasciate dei maggiori Paesi occidentali, ed in particolare con quelle che hanno esperti nucleari nell’area di Fukushima, portano a ritenere che le informazioni date al pubblico dal Governo giapponese finora siano corrette e altrettanto lo siano le procedure che si stanno seguendo sui reattori critici.
Ils précisent bien que leur enquète réalisé avec d'autres pays occidentaux portent à croire que les informations et les procédures envers la population japonaise sont correcte. 


2) Le previsioni metereologiche delle ore 11.30 indicano che la direzione del vento da Fukushima dovrebbe evitare l’arrivo su Tokyo di qualsivoglia emissione radioattiva proveniente da Fukushima. Un diffuso timore in tal senso esisteva poche ore fa.
Ci potrebbero essere, come da notizia circolata minuti fa, delle rivelazioni di radiazioni sopra Tokyo che non necessitano di specifiche misure di protezione personale della popolazione a Tokyo.
Donc ils précisent qu'il n'y a pas risque pour Tôkyô.

3) L’Ambasciata rinnova la richiesta di far urgentemente pervenire via e-mail  agli indirizzi e-mail: consular.tokyo@esteri.it e ambasciata.tokyo@esteri.it i nominativi dei membri del nucleo familiare che sono gia’ partiti, nonche’ di avvertire, sempre via email allo stesso indirizzo, questa Ambasciata nel momento in cui lascerete il Paese.

Invitiamo a seguire  scrupolosamente le istruzioni delle Autorita’ di Difesa civile giapponese che tutti i residente ricevono costantemente.

 

 

 

EMERGENZA GIAPPONE - INFORMAZIONI  AI CONNAZIONALI  
MESSAGGIO N.2 DELLE ORE 23.00 ORA DI TOKYO DEL 15 MARZO

15/03/2011

-



Emergenza nucleare
 
Le Autorita’ giapponesi hanno confermato nel tardo pomeriggio che i reattori della centrale di Fukushima-I numero 1 e 3 sono spenti e con il raffreddamento degli elementi di combustibile in funzione. E’ stato confermato che l’incendio sviluppatosi oggi nel reattore numero 4, in manutenzione al momento del terremoto di venerdi’, e’ stato spento e ha riguardato la piscina di stoccaggio degli elementi di combustibile, senza nessun rilascio di emissioni radioattive.

Le stesse Autorita’ hanno ribadito che le misure adottate nelle aree da loro definite “potenzialmente pericolose” (evacuazione entro un raggio di 20 km dalla centrale; cautela e non esposizione all’aria aperta fra 20 e 30 km) sono pienamente appropriate in base ai dati di misurazione della radioattivita’ rilasciata, che prendono in considerazione anche le condizioni meteo.

Confermano che a Tokyo il livello di radioattivita’ misurato dal Governo metropolitano e’ estremamente basso (“very very low”) e ampiamente al di sotto dei limiti richiesti per intraprendere qualunque misura di radioprotezione.

 

 
Va, per contro, considerato che la situazione di alcuni dei reattori dell’impianto di Fukushima I (i reattori n. 2, 5 e 6) non puo’ essere considerata in condizione di sicurezza. Sulla base dell’esperienza degli ultimi giorni, non e’ quindi possibile escludere nuove situazioni critiche che potrebbero implicare altre emissioni nell’ambiente. Quindi, anche se al momento il livello di radioattività registrato a Tokyo e’ ben al di sotto della soglia di pericolo, non e’ del tutto scongiurato il rischio che, in seguito a ulteriori emissioni e in presenza di determinate condizioni metereologiche, il livello di contaminazione nella zona della capitale possa superare i limiti di sicurezza.


Rischio sismico

La Japan Meteorological Agency ha ridotto al 40% la probabilita’ che nei prossimi 3 giorni si verifichi una nuova scossa di assestamento del grado 5+ o piu’ elevato della scala giapponese.
 Pochi minuti prima delle 23.00 si e' verificata una scossa di intensita' 6 con epicentro nell'area di Shizuoka a sud ovest di Tokyo

 

Et pour les tremblements de terres ça n'arrête pas depuis plusieurs jours, donc rien d'alarmant.

 

Et voici celui de l'ambassade française. 

 

http://www.ambafrance-jp.org/

 

SEISME – INCDENTS NUCLEAIRE – MESSAGE DE L’AMBASSADE

Mardi 15 mars à 20 heures

1. Le point de la journée : 

Suite aux explosions constatées aujourd’hui, on peut dire que la situation sur le site de Fukushima s’est plutôt dégradée aujourd’hui. 

2. Quels effets ? 

La situation reste à l’heure qu’il est tout à fait saine sur Tokyo. Une très légère hausse de radioactivité a été enregistrée. Elle ne présente aucun danger sur la santé humaine.

 

Ils disent pareil ici.  

L’air s’est chargé en éléments radioactifs au fil des bouffées radioactives rejetées par les réacteurs. Le vent très faible a permis de circonscrire cette masse au dessus de la centrale. 

Une analyse très détaillée des bulletins météo par l’expert de l’Institut de radioprotection et de sureté nucléaire (IRSN) présent à l’Ambassade montre que le vent soufflera du nord ouest vers le sud-est, c’est-à-dire vers l’Océan Pacifique, ce qui permet de dire que Tokyo est à l’abri pendant les prochaines 48 heures. 

3. Quelles recommandations :

  • Il convient de suivre les consignes des autorités japonaises : en dehors d’un rayon de 30 km autour de la centrale, c’est-à-dire notamment à Tokyo (qui est à plus de 250 km), la situation ne nécessite pas de se protéger particulièrement pour la journée. A titre préventif, nous vous conseillons de faire des provisions d’eau et de nourriture et de vous tenir prêt pour un éventuel calfeutrage de votre habitation.
  • Compte tenu du fait que Tokyo est, selon les prévisions météorologiques, à l’abri pour 48 heures, nous pensons à nouveau raisonnable de conseiller aux personnes qui n’ont pas de raison essentielle de rester à Tokyo de s’éloigner de la région du Kanto.

 

IMPORTANT

L’avion qui emmène hier soir à Tokyo l’équipe de la Sécurité Civile qui va à Sendai prêter main forte aux secouristes japonais repartira aujourd’hui à son bord avec 280 personnes. 
Les critères retenus pour obtenir une place sur ce vol sont les suivants :

  •  enfant de moins de 15 ans
  •  parent accompagnant ce mineur (s’il ne peut voyager seul)
  •  femme enceinte
  •  personne établie dans l’une des quatre préfectures sinistrées Miyagi, Fukishima, Iwate ou Aomori.

Des places seront notamment réservées aux personnes en provenance de Sendai actuellement en route vers Tokyo. 
Les demandes hors critères seront examinées en fonction des disponibilités restantes. 
Il ne s’agit pas d’une opération de rapatriement, aucun consigne d’évacuation n’étant donnée par notre gouvernement ou les autorités japonaises à ce stade. Le voyageur sera transporté gratuitement, le retour France-Japon étant à ses frais. 

 

Ils précisent bien qu'ils ne disent pas qu'ils faut rentrer en France et que ce n'est pas du rapatriement, mais ils "conseillent" juste de quitter le Kanto.

 


== Détails sur le vol == 

Départ : aéroport d’Haneda, mardi 15 mars à 23h55 (se rendre sur place par ses propres moyens) 
Escale à Moscou (carburant) 
Arrivée à Paris-CDG, terminal T3, le 16 mars aux alentours de 9h00 (assistance aéroportuaire assurée par la Croix-Rouge) 
Bagage : 20 kg 

La cellule de crise de l’Ambassade coordonne ce départ. Merci de la contacter à l’adresse suivante : urgence.tokyo-amba@diplomatie.gouv.fr en indiquant en objet : "Avion-Haneda"
Service de Communication et d’Information (14 mars)

 

Donc, voici les directives officielles des amabassades, ce n'est pas le gouvernement japoanais qui soi-disant nous cache des choses qui dit ça. Alors tant que la situation ne s'empire pas je reste.

 


A Tôkyô, le niveau des radiations est extrémement faible ("very very low, ça ne s'invente pas).
Repost 0
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 17:23

Depuis le tremblement de terre, on n'arrête pas de parler de la chute de la bourse de Tôkyô et des problèmes de l'économies nippones mais dans les faits le yen n'a jamais été si fort ce qui peut paraitre paradoxal. Voici l'analyse dans le point (que je lis tous les jours en suivant le cours des devises) qui explique pourquoi:

http://www.lepoint.fr/bourse/l-euro-baisse-toujours-face-au-dollar-fuite-des-cambistes-vers-la-securite-15-03-2011-1306693_81.php

 

 

AFP - Publié le 15/03/2011 à 15:00 - Modifié le 15/03/2011 à 15:01

Click here to find out more!

L'euro restait en baisse face au dollar mardi, et le yen progressait, les cambistes fuyant les investissements jugés plus risqués, inquiets de l'évolution de la situation au Japon, où une centrale nucléaire a été sévèrement endommagée par un séisme dévastateur vendredi.

Vers 14H00 GMT (15H00 à Paris), l'euro valait 1,3922 dollar contre 1,3985 lundi à 22H00 GMT.

La monnaie unique baissait aussi face au yen, à 112,57 yens contre 114,22 yens lundi soir, après être tombée à 111,97 yens vers 12H35 GMT, un plus bas depuis fin février.

Le dollar reculait également face à la devise nippone à 80,85 yens contre 81,65 yens lundi soir, après avoir atteint 80,73 yens vers 12H35 GMT, proche d'un plus bas depuis quatre mois atteint la veille.

Le nord-est de l'archipel nippon a été frappé vendredi par le séisme le plus puissant jamais mesuré au Japon, suivi d'un tsunami dévastateur, qui a provoqué des dégâts considérables, notamment dans le parc de centrales nucléaires du pays.

La Banque du Japon (BoJ) a annoncé avoir encore injecté 8.000 milliards de yens (70 milliards d'euros) sur le marché monétaire mardi pour soutenir l'économie après le séisme, en plus des 15.000 milliards de yens déjà injectés la veille.

Ce nouvel apport de fond porte à 23.000 milliards de yens (202 milliards d'euros) la somme totale fournie par la BoJ au marché interbancaire depuis lundi.

L'institution pourrait continuer à agir afin de tenter de contenir un yen victime de mouvements de panique des cambistes, anticipait Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

Les inquiétudes des observateurs et des investisseurs se concentraient mardi sur des risques de fuites radioactives importantes à la centrale nucléaire de Fukushima (nord-est du pays), où les réacteurs endommagés par la catastrophe naturelle de vendredi sont victimes d'avaries successives.

Le risque nucléaire "s'intensifie et augmente l'impact (de la catastrophe) sur le marché des devises", commentaient les analystes de Commerzbank.

Ainsi, en plus de pousser les cambistes à chercher refuge auprès de valeurs sûres, comme le yen et le billet vert, la catastrophe nippone alimentait des craintes de voir "les assureurs japonais rapatrier leurs fonds détenus à l'étranger pour faire face aux demandes d'indemnisation", et ainsi pousser encore plus la devise nippone, expliquait Commerzbank.

Mais "un yen fort est la dernière chose dont a besoin le Japon car il entrave les exportations du pays", les rendant moins compétitives, ajoutait M. Hewson.

Ces exportations seront cruciales pour financer l'effort de reconstruction d'un pays déjà lourdement endetté, poursuivait l'analyste.

En Europe, les cambistes restaient prudents vis-à-vis des problèmes de dette des pays fragiles de la zone euro, alors que les responsables des 17 pays partageant la monnaie unique ont encore certaines divergences sur les moyens d'augmenter la capacité de prêt de leur Fonds de soutien à 440 milliards d'euros et le sujet doit "être discuté plus avant", a indiqué lundi le président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker.


 

Et sinon sur facebook, on demande enfin au gens de ne pas déviliser les magasins, hier ils restaient toujours de nombreux rayons vides mais j'ai pu acheter du lait et du pain de mie mais toujours pas d'eau et d'oeufs...

 

 

Japan Earthquake Information - Updated Mar 15, 11:50PM

Please refrain from over-stocking supplies 
Food and supplies are selling out from the stores in the Tokyo Metropolitan area, however this may cause in running short of supplies for the worst stricken areas. Japanese government has announced that there are enough supplies in stock. Please act calmly with patience. 

Scheduled Blackout 
There are scheduled blackouts in Tokyo, Tochigi, Ibaraki, Gunma, Chiba, Kanagawa, Saitama, Yamanashi, and Shizuoka everyday until further notice. 

There will be scheduled blackouts in Yamagata, Niigata, Aomori, and Akita between 3/16 to 3/18. 

Areas will be divided into groups and each group may experience few hours of power outage at scheduled time. 

Please refer to the Yahoo! JAPAN Emergency Information (English) - link to English list of groups to find out which group you are in and what time the power outage will occur in your group. The list will be updated often. Please check the list for the latest groupings. 

The Facebook website will not be affected by this blackout. 

Train Operation in Tokyo Metropolitan area (of 3/16) 
To conserve energy, there will be limited train operations. Please refer to below links for the latest information. 

JR | Metro | Toei Tokyu | Odakyu | Keio | Tobu | Keikyu | Keisei | Seibu 

About this box 
Earthquake Information is currently being displayed in Japanese for those users using Facebook in Japanese, and in Korean for those users using in Korean.
Repost 0
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 14:41

J'en parlais dans mon post de ce matin et cette fois je suis servi, ça n'arrete pas depuis tout à l'heure. Je regardais la télé quand le signal "tremblement de terre" a retenti. C'était à Yamagata mais quelques secondes aprés on l'a ressenti ici.

22h28 Magnitude 4.4, c'était sympa.

Mais je n'ai même pas eu le temps de me remettre de mes émotions que à quelques minutes plus tard nouvelle alerte mais cette fois c'était beaucoup plus sérieux, ça fait moins rire sur le coup mais j'ai presque reussi à l'avoir en direct.

 

 

 


22h31 Magnitude 6.0 , l'épicentre était à Shizuoka c'est-à-dire vraiment pas loin d'ici. Celui-là était vraiment bien.

On a eu de nouvelles secousses à: 

22h40 Magnitude 4.0

22h43 Magnitude 3.6

 

Merci la télé pour me donner les informations en temps reel.

Ce soir je dors habillé, avec mon casque pas loin et je vais peut-être préparé un sac (avec l'appareil photo bien sur).

Repost 0
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 10:55

 Car il y en a toujours régulièrement depuis quelques jours comme on finit par s'habituer. Ceux qui sont chez Au ou NTT Docomo comme opérateurs téléphoniques reçoivent des alertes presques en temps reels sur leur téléphone. On en a eu un pendant la pause de 10 heures hier matin, les téléphones ont sonné et ont savait déjà que l'épicentre venait d'Ibaraki-ken.

Par contre, il y en a eu un, cette nuit vers 5 heures du matin et là je faisais moins le malin, car ce qu'on a d'habitude ne sont pas aussi violent, ça m'a bien reveillé et surtout j'ai vu à quel point je n'étais pas préparé. 

Que faire en cas de séismes pendant la nuit quand tu dors à moitié ??? Où aller, que prendre avec moi ??? Bref, pas mal de questions auxquelles il faudras réfléchir car on attend un autre grand tremblement de terre dans la région, on parle de 40% de chance pour les 3 prochains jours.

En tout cas, grâce à Richard qui m'a montré, j'aurais appris comment remettre le gaz en route car a cause du tremblement de terre de cette nuit, le gaz s'est coupé automatiquement. Donc le compteur est dehors.

 

Earthquake 0090 

 

Donc, il faut devisser le capuchon noir, appuyer sur le bouton, une lumière rouge s'allume et il faut laisser appuyer jusqu'à ce qu'elle s'éteignent.

 

Earthquake 0092

 


 

Enfin, finalement je suis content de ne pas avoir travaillé aujourd'hui car je peut enfin profiter de la catastrophe comme il se doit car c'est bien beau d'être au premières loges mais à cause du boulot je n'ai pas pu trop en profiter ces derniers jours. Enfin un truc interessant comme le titre cet article du monde on est face à une catastrophe d'une ampleur historique.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/03/14/un-accident-nucleaire-d-une-ampleur-historique_1492753_3244.html

Donc ce matin j'ai vu l'intervention du premier ministre sur NHK qui ont eu la bonne idée de la sous-titré en anglais.

 

 

 

Facebook aussi essaie de donner quelques infos en donnant des infos mise à jour régulièrement au dessus du fil d'actualité.  

Japan Earthquake Information - Updated Mar 15, 0:45AM

Scheduled Blackout 
There may be scheduled blackout in Tokyo, Tochigi, Ibaraki, Gunma, Chiba, Kanagawa, Saitama, Yamanashi, and Shizuoka today. 
Areas will be divided into 5 groups and each group may experience about 3 hours of power outage. 

Please refer to the TEPCO Homepage (as of now, the list is only provided in Japanese) to find out which group you are in and what time the power outage will occur in your group. 

The list has been updated in the last 24 hours. Please check the list for the latest groupings. 

Train Operation Information 
There will be limited train operation today. Please refer to below links for the latest information.

JR | Metro | Toei Tokyu | Odakyu | Keio | Tobu | Keikyu | Keisei | Seibu 

The Facebook website will not be affected by this blackout.

 

 

 La grande question du jour c'est est-ce que l'on peut faire une lessive, faire la vaisselle (que de choses passionnantes!!!), se laver puisqu'il est conseillé de ne pas boire l'eau du robinet. Et puis pour une fois que j'ai le temps de faire quelques choses c'est maintenant ou jamais.

 

Par contre, la mauvaise nouvelle du jour, c'est qu'on participe aussi au rolling black out, donc il n'y auras plus d'éléctricté entre 15h20 et 19h. Qu'est-ce que je vais faire sans Pc et sans internet ????????????  

 

 

Repost 0
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 16:23

Même s'il n'y a rien d'officiel, on peut sentir une certaine tension et la panique qui envahit les gens. Aujourd'hui, pendant la pause de midi j'ai vu un truc incroyable, on faisait la queue pour rentrer dans le supermarché à Yukigaya Otsuka où je voulais aller faire quelques courses...  

 

Earthquake 0070


Ca attendra ce soir si j'arrive à rentrer sans encombre car le trafic ferroviaire est perturbé sur presque toute les lignes. Pour aller à Yukigaya je prend la Keio line et la Tokyu lines (3 trains différents) le changement se fait à Shibuya. Et ça fait vraiment bizarre de  voir cet endroit d'habitude noir de monde presque desert. Même les écrans géants ne marchent pas...

P.S: Je deteste mon compact, impossible de faire une mise au point manuel, c'est scandaleux, donc tu as droit à un joli quadrillage sur la photo !

 

Earthquake 0077


Heureusement que j'ai dormi chez Yuki hier soir (et que je travailles tôt aussi) car j'ai pris le train à Shinjuku à 6h40 jusqu'à Gotanda où je prends la Tokyu jusqu'à Yukigaya, ce qui me fait que 2 trains et ainsi j'ai pu arriver tranquillement sur le chantier. Ils ont montré les images de la gare de Shinjuku (la plus grande gare au monde en nombre de passagers journaliers) à 9 heures du matin et plus rien ne circulaient.... 

D'ailleurs, notre chantier était le seul d'ouvert aujourd'hui, les autres membres de KC Tech n'ont pas pu aller travailler.

J'ai put voir les photos officielles qu'a prise le photographe hier, et merci Photoshop et le HDR, il a rigolé quand je lui ai dit...

 

(je mettrai les photos plus tard)

 

Demain, on ne travaille pas, difficile de ne pas faire de corrélation avec le message de Yuki qui dit qu'elle ne travaillent pas non plus car ils ferment Ladurée pour les 3 prochains jours à cause des radiations.

Aujourd'hui c'était le dernier jour sur ce chantier, on a commencé il y a tout juste un mois (une fois le gros oeuvre terminé) et tout est déjà fini: 103 appartements et l'extérieur. Ca va me faire drole de refaire de changer de chantier chaque jour comme avant car c'était pratique de se sédentariser ici, en plus j'avais tout mes automatismes sur la Tokyu line où je gérer tout mes changements de trains à la perfection. 

En rentrant, la grande mission du jour c'était de faire des courses au cas où... Je me suis arrêté à Higashi Matsubara (un arrêt avant le mien) car le supermarché et le Lawson 100 sont plus grandque ceux de Eifukuchô.

Mais à l'intérieur c'est comme partout ailleurs. On ne trouve presque plus de légumes.

 

Earthquake 0084

 

Earthquake 0085

 

Plus de pain, en tout genre, pain de mie, pan, brioches...

 

Earthquake 0079

 

Tout comme les oeufs, le lait et le nato.

 

Earthquake 0086

 

Et les Cup ramen

 

Earthquake 0080

 

Beaucoup de rayons sont vides....

 

Earthquake 0081

 

Impossible de trouver une seule bouteille d'eau depuis quelques jours non plus, tant pis je boierai de la bière...

 

Earthquake 0093


Par contre, j'ai eu du bol car sur le chemin du retour, ils donnait une torche cadeau (servez-vous si vous en avait besoin), ça tombe bien car ça fait plusieurs mois que je cherche des bougies et j'en ai jamais vu dans tous le pays (à part à l'occitane à 26 euros).

 

Earthquake 0088

 

Une fois à la maison, j'ai préparé des légumes pour les congeler, ça fera bizarre de re-manger des légumes pas radio-actifs. 

 

Earthquake 3236

 

Des legumes pour les prochains jours (impossible de trouver des haricots mungo depuis plusieurs jours)

 

Earthquake 3238

 

 de la viande

 

Earthquake 3237

 

et du riz, car on ne pourra plus utiliser l'eau du robinet (et qu'il n'y a plus d'eau nullepart)

 

Earthquake 3235

 

J'ai rempli tous le compartiment du congelateur, j'ai largement de quoi tenir quelques temps !!!

 

Earthquake 0095 

 

Finalement je vais me retrouver bien seul, car Chris est parti dans le Sud, Stéphane avait déja son billet pour demain matin et Mauro s'est lachement enfui et il rentre demain aussi, il a eu du bol de pouvoir trouver un billet.

Ils sont parti ce soir au cas ou, et ils vont passer la nuit à l'aéroport. Grace à facebook, j'ai pu le voir en direct, j'aimerais pas faire leur boulot...

 

 Mauro-Narita.jpg

 

Mais comme il m'a laissé toute ses affaires, grâce à lui j'ai gagné deux bouteilles d'eau et j'en ai stérélisé deux autres pour les prochains jours...

 

Earthquake 0094

 

Repost 0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 19:46

Je viens juste de rentrer mais dimanche ou pas (ici qu'importe) il faut déjà retourner au boulot. Première surprise: les trains circulent normalement et tant pour la Keio line que pour la Tokyu les hoiraires sont affichés et respécté comme d'habitude.... Ca fait bizzare car tout est calme, enfin il est 7h et on est dimanche mais voir Shibuya sans les écrans géants et avec personne dans les rues c'est étonnant. 

J'étais super curieux de savoir comment mes collègues avaient vécu le tremblement de terre mais c'est incroyable car personne n'en a parlé de toute la journée. Et je crois que c'est ce qui m'a le plus surpris. Le tremblement de terre a eu lieu il y a seulement deux jours, mais la vie a repris son cours. Quelqu'un qui arrive comme moi et qui n'a pas vu les infos ne peut pas se douter qu'il s'est passé un truc pareil. On ne peut m'admirer la force et le courage des japonais qui garde tout ça pour eux.

Repost 0
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 19:47

J'ai pu revenir au Japon sans trop de problème, ce qui n'était pas gagné d'avance mais alors que je devrais être super content d'avoir réussi la désillusion est énorme car je viens de rater un évènement majeur dans l'histoire!!! Le plus grand trembelment de terre jamais enregistré au Japon, le cinquième plus grand de l'histoire et quand je vais rentrer que je vais dire que j'ai passé 8 mois au Japon, on va me dire: "Tu étais là-bas pendant le grand tremblment de terre ??? Ca devait être térrible !!!" ça va être dur de répondre: "Non, j'étais en Corée !!!".

Cela fait longtemps que j'attendais un tremblement de terre (j'en parlais souvent dans mes posts) car généralement on en a un par mois et cela faisait plusieurs mois que c'était calme et généralement quand c'est calme, c'est qu'il y en a un gros qui arrive...

Donc je m'absente 6 jours, et c'est pile au mauvais moment, 1 chance sur 40 soit 2,5% de chance que ça tombe à ce moment-là, on peut dire que j'ai vraiment pas eu de chance....

 Retour sur la chronologie des évènements, première étape: l'aéroport de Séoul.

Une des étapes que j'ai négligé à l'aller et au retour ce sont les check-in des compagnies aérienne qui ne font pas du zèle, ils sont vraiment là pour controler. J'ai minimiser leur importance, et ça aurait pu couter cher  autant à l'aller qu'au retour.

Au moment de l'enregistrement, on m'a demandé si j'avais un billet retour pour aller au Japon car on ne peut pas entrer en tant que temporary visitor sans un billet retour (ça me rappelle Taiwan, il y a deux ans). Enfin, ils sont pas trop pointilleux  non plus car elle aurait pu voir que je viens du Japon et que je n'ai pas de visa sur mon passeport et que j'ai acheté ce billet d'avion avec un autre passeport. Bref, elle a refusé de m'enregistrer. Heureusement que j'avais quand même un billet retour qui trainait sinon le retour c'était pour Lulu. Il a fallut trouver un point internet pour imprimer le billet (j'avais failli le faire la veille car je pensais que ça aurait pu me servir à l'immigration japonaise) et j'ai pu passer. Aucun problème à l'immigration coréene ce qui est normal et pour l'immigration japonaise non plus. Elle a juste verifié s'il n'y avait pas d'autres visa japonais (il n'y en a qu'un de 2009 sur celui-ci), ce qui veut dire qu'ils ne regroupent pas leurs informations.

Par contre, l'autre boulette c'est au moment des douanes car même si je faisais celui qui parlait pas, je comprenais ce qu'il me disait et surtout j'ai qu'un sac à dos pour un séjour de 2 mois et demi !!! Heureument,que j'ai pu placer mon pèlerinage et je l'ai justifié comme ça. J'étais quand même super content d'être revenu sans trop de problème.

Je me suis précipité vers la Keisei line, et là c'était le gros bordel !!! Des gens partout, pas d'horraires de trains, des grosses perturbations sur la ligne, et le pire c'est qu'il fallait demander le ticket au guichet. J'ai eu du bol car elle m'a filer le moins cher comme je lui avais demandé (ça faisait louche, j'avais falli demander pour un peu plus loin): 250 yens pour rentrer sur Tôkyô, on fait pas moins cher !!!

Par contre, le trajet est déjà long normalement, environ 1h20, mais cette fois on a battu des records puisqu'on a mis 2h30 avec un changement de train a mi chemin (j'ai eu du bol car j'ai quand même eu une place assise sur le suivant) et un tremblement de terre sur le trajet.

Et après 3 heures et demi, j'ai enfin pu rentrer chez moi où j'ai retrouver Stéphane et les autres collocataires. Quand j'ai entendu ce qu'ils m'ont raconté et vu les vidéos j'ai vraiment réalisé que j'ai raté quelques choses d'énormes.... 

Et en plus les concerts de Iron Maiden de ce soir et demain soir (à la base j'avais prévu de rentrer aujourd'hui pour les voir) ont été annulés.

Repost 0
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 18:41

Aujourd'hui j'ai souffert !! Aprés plus d'une semaine à se coucher à 1 heures du mat' et se lever à 6 heures pour aller travailler tous les jours, je suis mort de fatigue !!! Et puis quand on a qu'un jour de repos par semaine (mais des fois on en a pas) c'est dur de récuperer. Ce matin impossible de faire mes siestes habituelles pendant les pauses tellement je suis fatigué, alors que d'habitude je les maitrise parfaitement (sur le parquet au coin du mur).

Cette semaine de vacance forcé en exil tombe plutôt bien.

Il est bientot 5 heures et je n'arrive toujours pas à dormir tellement je suis sur les nerfs. Sinon, j'ai mon vol pour la Corée demain matin (à 9 heures !!!) et je viens de finir de reserver une auberge de jeunesse sur Séoul et mon sac  où il ne manque plus que le Pc (comme ça je serais pas trop à la rue, heuuuu c'est pas sur).

C'est la première fois où je pars et que je ne ressent rien, je n'ai pas d'excitation particulière et il me tarde pas de partir. Comme je n'ai pas choisi de partir (et que je suis plutôt bien ici) et que je n'ai pas eu le temps de préparer le voyage ça me fait vraiment bizarre.

Comme dans deux heures il y a Juventus - Milan, ça sent la nuit blanche, je vais etre frais quand je vais arriver là-bas. Je sent qu'ils vont encore me faire rire avec une nouvelle piètre préstation.

Ce soir petite déception, je revais du Jiro Ramen depuis que je suis arrivée (ça parait incroyable mais je n'y ai toujours pas été !!!) mais la dose n'était pas la même. J'ai l'impréssion qu'il y en avait moins qu'avant, je l'ai finis presque facilement et je suis sorti de là et j'étais même pas éclaté, j'aurais presque pu prendre le verre d'eau. Enfin, les pates, la viande et le bouillon n'ont pa changé c'est le principal, Stéphane était fan lui aussi. Mais je crois que je préfère celui de Tachikawa, et ça m'embête de dire ça surtout qu'il y a toujours ma Meshi (carte de visite) accroché au mur.

 

En esperant que je rate pas l'avion demain matin, la suite des aventures est à suivre dans une nouvelle catégorie: Corée du Sud.

Repost 0
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 15:55

 En fait c'est pas vraiment les premières mais celle là sont plutôt pas mal pour un début, enfin, il faut faire abstraction de ce bruit qui m'insupporte depuis longtemps, c'est pour ça que je vais bientôt changer de boîtier et il me tarde...

5D ou 7D, je me tate encore, tous les jours ça change et c'est en train de m'obseder...

Stephane a un mac avec tout les logiciels qui vont bien, lightroom et Photoshop CS 5, et c'est vrai que c'est pas mal de travailler sur mac car ça marche bien.

 

Session-Photos 0782

 

Session-Photos 0781

 

Donc, après des sessions photos, en rentrant c'est post traitement le soir et cette fois même si on est loin d'être parfait, je suis assez satisfait du resultat car même si on débute on peut apercevoir l'étendue des possibilités du HDR.

J'ai choisi une photo (en fait ce sont 3 photos bien sur puisque c'est le principe du HDR) de Yokohama

 

Yokohama 2

 

Et une autre du Senso-ji, avec une version classique

 

Senso-ji 1

 

et une autre plus "assumé" du HDR, où ça fait un peu moins réaliste,mais les couleurs sont tout simplement exceptionnelle.

 

Senso ji

 

Vivement la prochaine session (à Roppongi) pour de nouvelles tentatives... 

Repost 0